Bienvenue dans le monde des Bettas !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'hydropisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: L'hydropisie   Lun 18 Avr 2016 - 15:11

L'hydropisie

Le terme d’hydropisie était anciennement employé en français pour désigner tout épanchement de sérosité dans une cavité naturelle du corps, ou entre les éléments du tissu conjonctif. Il pouvait donc être synonyme d' « œdème ».

La plupart du temps, le terme d’hydropisie en tant que maladie servait à désigner la cause principale d'œdèmes généralisés à savoir l'insuffisance cardiaque congestive.

Aujourd'hui le terme s'applique surtout aux poissons d'aquariums ainsi qu'aux escargots. Les labyrinthidés y sont très vulnérables, notamment les colisa.


Betta atteitn d'hydropisie, on voit bien les écailles hérissées

Symptômes:


Le diagnostic est assez simple à effectuer.

L'abdomen du poisson est généralement anormalement gonflé, et les écailles sont redressées (Ce dernier signe est très visible en regardant le poisson par le dessus). Le poisson est donc anormalement gros, surtout dans la région abdominale, donnant un aspect typique en forme de "pomme de pin".

Dans des cas extrêmes, le sang perle à travers les écailles du poisson entraînant rapidement sa mort.




Etiologie:


L'Hydropisie est la maladie la plus fréquente et la plus fatale de toutes les maladies infectant les bettas.

Souvent considérée comme étant due à l'alimentation vivante ou congelée, on en sait en fait très peu à son sujet. Le terme Hydropisie décrit l'état d'un poisson qui souffre d'ascite, c'est-à-dire d'une accumulation de liquide dans le corps, ce qui peut provenir de différentes causes difficiles à déterminer.

La maladie est souvent d'origine virale, et peut être surinfectée, ou d'origine bactérienne.

Ceci est certainement la raison pour laquelle il est quasi impossible de soigner un poisson atteint d'hydropisie.

Bien que le symptôme de l'hydropisie en lui même ne soit pas contagieux, les bactéries pouvant être la cause du dysfonctionnement le sont. Il est donc nécessaire de traiter les bacs et les instruments à l'aide d'un bon anti-bactérien.

Il semble que certaines affections bactériennes des poumons soient aussi la cause de l'hydropisie.

Traitement:


Lorsque l'hydropisie est avancée, il n y a pas de traitement efficace.

La seule chose à faire est d'isoler le poisson atteint, et de n'utiliser que du matériel qui sera ensuite traité à l'anti-bactérien.

Très rarement quelques poissons peuvent s'en sortir, mais le plus souvent c'est parce qu'il ne s'agissait pas réellement d'hydropisie.

Cela peut prendre plusieurs jours à plusieurs semaines pour que le poisson finisse par mourir, parfois plusieurs mois. Malheureusement, la seule solution, pour éviter de le laisser souffrir inutilement consiste à pratiquer l'euthanasie.

Il peut aussi sembler nécessaire de traiter à l'anti-bactérien tout ce qui aurait pu être en contact avec l'agent pathogène.

Anti-bactériens commerciaux: Témérol 2 de Aquascience, Sera bactopur, FMC, ou autre. Ils peuvent être tentes si l hydropisie est diagnostiquee a un stade très précoce, mais même dans ces cas la ils seront le plus souvent inefficace. Ils ont tout de même leur utilité pour désinfecter tout ce qui a pu être en contact avec l'agent pathogène.

Lorsque le gonflement est très important, pour soulager le poisson, il est possible pour les mains expertes de percer l'abdomen, près de l'anus, à une profondeur suffisante pour atteindre la cavité abdominale et permettre l'évacuation du liquide d'ascite, en faisant bien attention de ne pas toucher un organe vital (anatomie du betta). Il peut être nécessaire de masser très précautionneusement l'abdomen pour aider le liquide à s'évacuer.
Mais cela ne traite en rien la cause, le liquide recommencera à s'accumuler et au mieux on gagnera un peu de temps, au pire on tuera le poisson en le faisant souffrir inutilement.

Conclusion.:

L'hydropisie est la maladie la plus fréquente et la plus grave des maladies rencontrées chez le combattant.
Les symptômes caractéristiques sont un abdomen très gonflé et un hérissement des écailles.
Cette maladie étant contagieuse, il faut isoler le poisson et faire attention de ne pas contaminer ses autres bacs (lavage soigneux des mains, utilisation de matériel spécifique pour le bac contaminé, etc...)
Il n'y a malheureusement pas de traitement efficace, les guérisons étant rares.
Il faut donc souvent se résigner à euthanasier le poisson, pour lui éviter une souffrance inutile, et une contamination aux autres bacs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bettaworld.forumactif.org
 
L'hydropisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BettaWorld :: Fiches pratiques / Questions :: Fiches pratiques :: Les maladies-
Sauter vers: